Paie d’agents et fonctionnaires : le fichier unique de référence disponible

L’administration publique dispose d’un fichier unique de référence pour la gestion de la rémunération des agents et fonctionnaires de l’Etat. Cet outil, concrétisation de la volonté du gouvernement Matata, de réformer l’administration de manière à la rapprocher de ses administrés, a été présenté mercredi 27 août 2014 dernier par le secrétaire permanent de la Procédure transitoire simplifiée (PTS) au cours d’une rencontre d’échanges entre des ministres et différents services gestionnaires, autour du Vice-Premier ministre, ministre du Budget, Daniel Mukoko Samba.

Il est vrai qu’en RDC l’Etat est de loin le principal employeur. Si chaque ministère a toujours disposé d’une base de données de son personnel, il n’existait pas pour autant un lieu unique de référence où trouver toutes les informations nécessaires sur l’effectif du personnel que l’Etat prend en charge.

Le fichier unique de référence, réalisé aujourd’hui à plus de 85% et déjà disponible, va servir pour le paiement des salaires, mais aussi, pour tous les besoins de gestion des personnels de l’Etat. Il vient régler tout le problème de la disparité de l’information, de sorte que l’on dispose enfin d’un répertoire unique qui comporte toutes les données relatives à chaque agent de l’Etat afin que les responsables de la Solde puissent réaliser la paie de la manière la plus correcte qui soit.

Avec ce système de gestion centralisée de la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat, le gouvernement sera capable de maîtriser l’évolution de la masse salariale de l’Etat et de faire des prévisions budgétaires en conséquence. Il sera en mesure d’avoir une traçabilité du personnel dès le recrutement jusqu’à la fin de sa prise en charge par l’Etat.

Il s’agit d’un travail d’harmonisation d’informations des données obtenues auprès des différents services de l’État, de la police et de l’armée qui ont tous ont répondu présents à l’invitation du Vice-Premier ministre, ministre du Budget.

La réalisation de ce fichier unique de référence dont les premiers résultats ont été obtenus au 1er semestre de l’année en cours pourrait donc ramener du succès là où plusieurs opérations de recensement dans la Fonction publique ont échoué en RDC.

De quoi réjouir le Ministre de la Fonction Publique. Tout comme les autres membres du gouvernement présents à cette rencontre parmi lesquels, le ministre de la Santé, de l’EPSP ainsi le vice-ministre des Finances

Le Vice-Premier ministre a lui, sollicité de ses collègues du gouvernement, appui, collaboration et implication. Il a notamment recommandé, entre autres, de verrouiller le fichier de la Paie de juillet 2014, en tant que fichier unique de référence de la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat,  de mettre en place une équipe mixte de travail de consolidation et d’assainissement du fichier unique de référence de la paie. C’est une commission mixte constituée d’experts des ministères du Budget et Finances devant travailler en collaboration avec leurs collègues des ministères de la Santé publique, Ministère de l’Enseignement Supérieur, universitaire et recherche scientifique ainsi que du Consultant BSC-ERCTOOL, Administrateur Chef de Projet.