Le Ministre d’État chargé du Budget, Pierre Kangudia et son Vice-ministre Willy Ngoopos déclarent leur patrimoine familial

En bon républicain, le Ministre d’État chargé du Budget Pierre Kangudia a déclaré ce mardi 24 son patrimoine familial à la Cour Constitutionnelle. L’ancien Directeur de Cabinet de l’ex président de l’Assemblée nationale Vital Kamerhe était accompagné de son vice-ministre Wily Ngoopos. Ce dernier a aussi fait sa déclaration de patrimoine.

Le ministre d’État a justifié sa démarche devant la Haute Cour en déclarant que c’est pour se conformer à une exigence constitutionnelle. Et d’ajouter, que c’est dans le cadre de la transparence. Cette déclaration de patrimoine intervient le dernier jour prévu dans le délai légal à cause des raisons d’État.  » Ce n’est pas parce nous ne voulions pas venir plus tôt. Nous avons des charges qui nous prennent tous les temps. En venant ici, on a suspendu d’autres priorités. Il faut savoir utiliser le temps rationnellement », a dit le ministre d’État après avoir déclaré son patrimoine.

Vice-Ministre du Budget

Pour rappel, l’article 99 de la Constitution de la RDC, oblige au Président de la République et aux membres du gouvernement de déposer devant la Cour Constitutionnelle, la déclaration écrite de leur patrimoine familial énumérant leurs biens meubles et immeubles.

Faute de cette déclaration, endéans les trente jours, la personne concernée est réputée démissionnaire.
Exigence constitutionnelle qui doit se faire avant leur entrée en fonction et à l’expiration de celle-ci.

Cellule de Communication, 26/01/2017