La bancarisation de la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat est aujourd’hui portée par les bénéficiaires eux-mêmes

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
VICE PRIMATURE, MINISTERE DU BUDGET
LE CABINET

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Kinshasa, le 17 août 2013. -L’opération de paie des agents et fonctionnaires de l’Etat par voie bancaire est aujourd’hui portée par les bénéficiaires eux-mêmes, tant ils se sentent libérés de l’emprise de ceux qui détenaient un certain pouvoir sur leur dû. Cependant, du fait des difficultés d’accès à certaines entités à l’intérieur du pays, les fonctionnaires, parmi lesquels les enseignants n’ont pu toucher leurs salaires dans le délai depuis le mois de mai 2013.

 

Témoin de la patience dont les uns et les autres continuent à faire montre malgré ce désagrément causé par l’apprentissage de la bancarisation, le Gouvernement de la République exprime ses regrets et réaffirme sa détermination à améliorer les conditions d’accès aux salaires au travers des banques partout où l’opération se déroule déjà sans trop de peine. A cet effet, les arriérés des mois de mai, juin et juillet 2013 seront apurés dans les meilleurs délais.

 

En toute responsabilité, le Gouvernement, dans le souci d’épargner aux fonctionnaires résidant dans certains territoires difficiles d’accès suite au manque de moyens de communication, a décidé, pour le mois d’août, d’orienter les salaires payés via les opérateurs télécoms et les banques vers CARITAS RDC et les Ordonnateurs Délégués en attendant la prise en charge de l’opération par les banques.

 

Le Gouvernement exhorte ainsi les agents et fonctionnaires concernés par cette situation au calme et à la sérénité.

 

Cellule de communication et presse